Le Mur Mulhouse en 2018


Mai 2018 #48

Artiste invité: Kool Koor

Kool Koor a débuté son parcours artistique à New York au milieu des années 70 en plein essor de l’art des graffs et au début des années 80 en exposant ses créations uniques avec Haringand et Basquiat à travers le monde. Ses œuvres sont visibles dans les collections des musées telles que le Metropolitan Museum à New York, le Musée Groningen aux Pays-Bas et au BAM en Belgique.

Cherchant à se faire son propre chemin au milieu des années 80, Kool Koor délaisse la scène du graff à New York et se concentre exclusivement sur les expositions en galeries.

Il se laisse guider par ses sentiments intuitifs dans son art, permettant à chacun de ses coups de pinceau de guider son travail. Ses créations se caractérisent par des zones de contraste par extension et compression dans la toile. Ses écritures en forme de hiéroglyphes consistent en des courbes, cercles, angles, lignes, roues, arches…Prises individuellement, elles ressemblent à des éléments d’architecture urbaine, des autoroutes, carrefours, ponts, des algues dans le courant, à la fois organiques et mécaniques.

Liens vers les sites de l’artiste:


Juin 2018 #49

Artiste invité: French

Qui est french ?

C’est avant tout un consommateur et producteur de l’émergence de la culture Urbaine. Derrière ce surnom, plutôt curieux se cache un jeune artiste français, né en 1992. Joffrey Roussel vit et travail à Paris.Artiste autodidacte, sa carrière démarre à l’âge de 13 ans sur Aix en Provence où il fait ses premières armes dans le graffiti vandale. 2012 marque son passage de la rue au travail d’atelier. Passionné par le hip hop dès son plus jeune âge. Joffrey ROUSSEL aka french offre un processus créatif propre à lui-même, par le partage de ces valeurs de richesses et d’amour. Il compose un langage graphique, répétitif par le travail de la ligne en accumulation, pictural et profond, il reflète sa vision du monde communautaire et social, jonché de direction et d’horizon multiples à l’instar d’une société en déclin, il y mêle fraternité et unissons. A la recherche de l’équilibre parfait entre chaque être humain, il met ses mains au service de la population. Chaque individu lisant son œuvre l’interprète de manière différente, mais ces derniers ne pourront pas ressentir le partage fraternel qui s’en dégage.

Liens vers les sites de l’artiste:


Juillet 2018 #50

Artiste invité: Jean Linnhoff

Jean LINNHOFF est né le jour d’Halloween, le 31 octobre 1978 à Menden, Allemagne. Son Bac en poche, il intègre en 1997 l’Ecole Préparatoire
d’Arts Plastiques de la Manufacture de Colmar avant de poursuivre ses études en Allemagne,à Münster, à la « Fachhochschule für Grafik und Design »,
section illustration. Au cours de cette formation, il recherche et développe un style graphique qui correspond à son imaginaire fantastique.
Il collabore avec des maisons d’édition de jeux de rôles comme Feder und Schwert, Midgard, Pégasus. Il réalise également deux livres qu’il illustre,
évidemment, lui-même « Créatures de Féerie »(2001), un répertoire de créatures fantastiques et « Le Pari de Till »(2003), conte pour enfant
mettant en scène un jeune lutin. Parallèlement aux études, il se lance dans le graffiti et dessine portraits et caricatures lors de différentes manifestations.
En 2003, fort de son diplôme d’illustre/designer, il rentre à Colmar et s’installe en artiste indépendant. Il collabore notamment avec APO Snowboards,
occupera aussi différents postes d’enseignant en Arts Appliqués et Arts Plastiques. Depuis 2006, il travaille à plein-temps en tant qu’illustrateur,
graffiti artist et créateur de décors  pour des entreprises, des communes, mais aussi pour des particuliers.  

Liens vers les sites de l’artiste:


Août 2018 #51

Artiste invité: Louis Bottero

Artiste issu du mouvement graffiti, Louis Bottero fait parler les signes, tel un jazzman, dans une virtuosité inégalée. Dans une spontanéité absolue et sacrée, ce musicien des couleurs interprète les lettres et le monde. Il nous entraine dans un univers graphique et lumineux, marqué par l’impulsion du geste et la ligne instinctive.
Puisant son immense énergie dans la culture urbaine contemporaine, il dialogue avec ses codes mêlant un strict travail de calligraphie et des déclinaisons picturales riches de symboles. De cette démarche engagée naissent des œuvres complexes et colorées où foisonnent une multitude de détails souvent portés par son personnage libre et décomplexé des codes et des filiations.
Très impliqué sur la scène artistique de l’art urbain contemporain, il travaille et expose à Paris et à Berlin et réalise régulièrement des performances en live-painting. En 2014, il a notamment exposé à la Fondation EDF à Paris dans le cadre de sa sélection au concours du Graffiti 2014 et outre-Atlantique au centre d’art contemporain de Montréal, l’Arsenal, pour représenter l’art urbain français dans une exposition internationale. En 2015, il intègre la prestigieuse Cité Internationale des Arts de Paris comme artiste résident. Plus récemment, ses œuvres ont été présentées en 2016 au salon d’Art Urbain International 8e Avenue qui s’est tenu à Paris en marge de la FIAC, en 2017 pour le prix du Graffiti et en 2018 à l’Unesco.

Liens vers les sites de l’artiste:


Septembre 2018 #52

Artiste invité: Nicola Aramu

« Ma peinture est inspirée du quotidien, de la mémoire et de l’histoire. Le passé de ceux qui nous ont précédés me réapparaît en images : en cartes postales et anciennes photographies … des souffles de nostalgie et de douce mélancolie des choses perdues. En donnant une deuxième vie à ces souvenirs privés et publiques, je m’applique à la création d’une poésie fantastique et parfois ambiguë qui inspire notre mémoire et imagination. Ainsi j’emploie la couleur pour créer des nouvelles émotions visuelles.

La nature est un autre sujet central de mon travail, comme le montrent mes paysages aquatiques – une série de peinture de paysage consacrée à l’élément de l’eau à partir de points de vue plus ou moins classiques. Ils vont des études de couleurs abstraites et des peintures de paysages impressionnistes à des compositions poétiques dans lesquelles les lignes entre la réalité et le fantasme sont souvent floues. Ce faisant, mes paysages aquatiques reflètent la nature comme ils proposent des écrans de projection pour l’imagination du spectateur. »

Liens vers les sites de l’artiste:


Octobre 2018 #53

Artistes invités: Kat et Action

Antoine Barsé, alias ACTION, artiste autodidacte, graffeur plasticien et animateur culturel ; il est membre fondateur du MOCHECREW et du Collectif de La Maise. Depuis plus de 10 ans, il explore le graffiti sous toutes ses formes, de la sculpture au light-painting, en passant par l’anamorphose.
Katia Morgand, alias KAT, diplômée d’un master en Arts Plastiques et science des arts. Actuellement artiste et intervenante en Arts spécialisée en
Art-thérapie. Dés le plus jeune age la peinture devient son moyen d’expression privilégié. Elle débute dans le milieu de la culture urbaine en 2014 en intégrant le Collectif de la Maise.
La rencontre de ses 2 artistes forme alors un duo.
Compagnon de peintures puis de vie, ils parcourent ensemble l’Europe. De festivals en festivals et de rencontres en rencontres, ils laissent des couleurs sur les murs des lieux où ils séjournent.

Journal L’Alsace du 08/11/2018

Liens vers les sites des artistes:


Novembre 2018 #54

Artiste invité: Brako

Graffeur depuis 2008, j’ai commencé à peindre sur les murs des voies ferrées, je ne connaissais pas les endroits autorisés pour le graffiti, je me suis donc appliqué à tracer mes lettres là-bas.
J’ai ensuite découvert les murs autorisés à la pratique du graffiti et j’ai continué pendant un petit moment à peindre tous seul…
Après avoir pas mal posé mon nom, j’ai rencontré quelques graffeurs Mulhousiens et cela m’a permis d’évoluer et de connaître pas mal d’endroits sympas notamment dans les entrepôts abandonnés, lieu que j’apprécie particulièrement.
Je me suis ensuite tourné vers la réalisation de personnages et de visages particulièrement réalistes et colorés.
Amoureux du graffiti sous toutes ses formes, je souhaite dorénavant peindre des façades et des gros murs !
J’utilise essentiellement la bombe aérosol mais aussi le pinceau, le couteau et les marqueurs.

Liens vers les sites de l’artiste:


Décembre 2018 #55

Artiste invité: Lox

C’est l’histoire atypique d’un artiste autodidacte surnommé LOX. Dès 1990 il est l’un des premiers noms dans le graffiti où il se démarque par son style et son originalité pour ensuite explorer la peinture, la sculpture jusqu’au Tatouage.

Liens vers les sites de l’artiste:


Crédit photo: Arnaud MARTIN

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :